Né au Japon le 9 février 1929, Sensei KASE 9e Dan, père de deux filles, consacre sa vie à la pratique et à l'enseignement du Karaté-do.

Arrivé en France, en 1967, il enseigne le Karaté dans le plus prestigieux club français, "l'Académie Française d'Arts Martiaux", du 34, rue de la Montagne Saint-Geneviève à Paris 5e.

Dans l'enseignement des maîtres Yoshitaka FUNAKOSHI et HIRONISHI il n'y avait pas de place pour la compétition. De ce fait Sensei Taïji KASE ne prône aucun titre de champion mais une réputation de redoutable combattant le suit à travers le monde.

Cependant son influence fut énorme et pesa dans la pratique du karaté. Il fit évoluer la technique du Karaté par une vision plus réaliste.

Connu dans le monde entier comme un combattant hors pair et un enseignant de haut niveau, Taiji Kasé n'a jamais cessé de perfectionner son art et de le faire évoluer jusqu'à créer son propre style. Il créera plus tard une Académie Internationale (Kase Ha Shotokan Ryu Karate-Do Academy).

Sensei Taïji KASE meurt à l'âge de 75 ans, le 24 novembre 2004 à Clamart dans la banlieue sud de Paris.

« Il a dû livrer des combats réels »
« Avant d'être un grand Maître, un grand expert et un pionnier du Karaté en France, Sensei Kasé a surtout été un très grand combattant. Il a non seulement été à l'origine des premières règles de compétition de Karaté au Japon de JKA (Japan Karaté Association), après la mort de Maître Funakoshi mais il a aussi été celui qui répondait aux défis que tous les combattants d'autres sport de combat lançaient au karaté.
A l'époque, ça se faisait beaucoup et comme le Karaté commençait à peine à se faire connaître, il fallait en montrer sa valeur. Il était envoyé de par le monde par la JKA pour promouvoir le Karaté. Il a dû, pour cela, livrer des combats réels, sans arbitres, sans règles, face à des boxeurs, des catcheurs, des lutteurs, etc.
Il le faisait pour l'honneur du Japon et celui du Karaté. Dans le DVD, Mme Kasé nous en parle, et d'après elle, il n'a jamais perdu aucun combat.

 

"L'important est de progresser, chacun à son rythme,
par rapport à soi et non pas par rapport aux autres.
Nous savons que rien n'est acquis définitivement  et qu'il convient de ne jamais perdre ni humilité ni patience."

Sensei Taiji Kase.

 

L'enseignement de sensei KASE continue aujourd'hui au niveau mondial et notamment en Europe et en France.

Retrouvez toutes les informations sur les sites de Sensei Jean-Pierre LAVORATO et Sensei Pascal LECOURT, instructeurs et experts de l'école KASE.